Vous êtes ici : Accueil
News
Baby Boom... le nouveau titre de Justin Bieber ?
Bienvenue sur le site d’Asmodee France, une des sociétés du groupe Asmodee.

Baby Boom... le nouveau titre de Justin Bieber ?



BABY BOOM

Parce que ce jeu, c'est aussi pour les papys !

Eh oui, il faut bien être un papy pour connaître Bomberman !
Non, non, vous avez raison. Il n'empêche. L'ambiance de ce jeu rapide et calculatoire fait très fortement penser à ce vieux jeu vidéo.
Pourtant, il y a peu à voir à part le thème...

Comment y joue-t-on ?

Ça, on vous en expliquait déjà les principes ici [LIEN].
Mais vous avez raison : connaître les règles, ça ne veut pas dire savoir jouer, manier les concepts et les mécanismes.
Et là, il faut faire attention : c'est explosif !
Alors, vous l'aurez remarqué, celui qui joue en premier a un désavantage : il est le premier à avoir un dé qui décrémente et, du coup, peut se faire bousculer par les autres.
Mais c'est aussi un avantage, du fait qu'il est le premier à pouvoir potentiellement faire péter un de ses dés-bombes.
Et là, les autres commencent à finasser pour ne pas faire partie de la surprise-party !

Je me planque dans un coin et j'aime le sandwich

Deux techniques de base pour prévenir les mauvais coups.
En effet, rien de plus frustrant que de voir son dé prêt à exploser se faire pousser dans la mauvaise direction et en perdre bien plus !
Pour qu'une menace soit crédible, il faut qu'elle reste active. Et pour ça, il y a deux solutions simples :
  – se planquer dans les coins. Dans un coin, on ne peut pas être poussé. Et si de méchants autres joueurs vous bloquent sur place, décrémentez sur place, ils devraient immédiatement vous rendre un peu d'air frais ;
  – jouer la tranche de salami dans le sandwich. C'est simple, il suffisait d'y penser : venez caser votre dé en fin de course entre deux grosses bombinettes encore toutes chargées de leur temps de chrono ! Vous verrez : par peur de vous laisser la possibilité de décrémenter vers l'explosion sur une seule ligne, votre bombinette prête à exploser va jouer un formidable rôle d'aimant.

Des deux attitudes, laquelle choisir ?

Cela dépend de la configuration : à plus de deux joueurs, la première solution qui consiste à se planquer dans les coins en attendant que l'orage passe est bien sûr une bonne idée.
À deux joueurs, il est beaucoup plus intéressant de s'exposer.
D'abord parce que, situé au centre, votre pétard à 6 faces menace un nombre de lignes et de colonnes différentes bien plus important.
Par conséquent, plus de dés adverses sous la menace.
Ensuite, si, avec un « 1 » vous coincez deux gros dés adverses qui n'osent plus bouger de peur de disparaître en même temps, cela veut dire que votre adversaire va être obligé de jouer ailleurs. Ailleurs signifiant mathématiquement des dés qui ont déjà décrémenté.
Du coup, il perd en marge de manœuvre alors qu’en ce qui vous concerne, il devrait vous rester vos dés encore en début de décompte.

Dans un jeu de bombes chronométrées, il est logique de gagner du temps !

Une variante pour finir ?

L'option de jeu avec les obstacles plait.
Sans aller jusqu'à copier un Robot Rally, elle en reprend la saveur dans son format, insérant un petit côté chaotique grâce à la diversité des mouvements qu’elle introduit. Et nombre de fans regrettent de ne pouvoir jouer PLUS de tuiles.
Nous vous déconseillons toutefois de jouer avec plus de 6, voire 7 obstacles.
Le terrain serait miné et cela rend les parties moins intéressantes.
Ce que l'on vous propose est simple : les « puits » sont pris sur leur face opposée et vous rajoutez deux pièces de monnaie pour les simuler.
Jetez-les à pile ou face – elles restent ou elles tombent. Les deux tuiles portant les fosses sont placées comme les deux autres, mais sont placées automatiquement sur la face opposée à la « fosse ». Il vous reste alors deux autres tuiles que vous pouvez placer comme d'habitude.

Petite règle pouvant déchaîner les réactions : si une bombe pousse une autre bombe, que l'une ou l'autre ait vu son mouvement modifié par un moyen mécanique, la seconde bombe peut alors elle- même pousser une troisième bombe (toujours de valeur inférieure), et ainsi de suite...

Ça va péter !


BABY BOOM
Un jeu de Max Valembois