Vous êtes ici : Accueil
News
La SAGA des CHROMINOS
Bienvenue sur le site d’Asmodee France, une des sociétés du groupe Asmodee.

La SAGA des CHROMINOS





Au cours de sa carrière d'enseignant d'informatique en I.U.T, Louis ABRAHAM put constater combien les exercices ludiques facilitaient la compréhension des problèmes...Il conçut alors plusieurs jeux didactiques mais attendit l'heure d'une retraite anticipée pour les éditer et essayer de les commercialiser en créant une S.A.R.L intitulée « Sourire pour Saisir ».(SpS).

Deux jeux de cartes -Algorilude & Oenolude- furent faciles à fabriquer en s'adressant à un maître-cartier mais avec un investissement important vu les quantités minimales exigées à l'époque (5000 exemplaires!). Par contre, un troisième jeu – Chromino – dont le prototype fut primé au concours Lépine de 1991, présenta des difficultés de réalisation, car chaque jeu comporte 75 pièces colorées, toutes différentes...

De courtes séries furent éditées en sérigraphie, d'abord en carton puis en « priplak » (plastique souple) avec obligation pour les clients de finir le découpage de deux planches complètes ! Pour éviter cet inconvénient, on passa à des pièces isolées en plastique dur, mais réalisées en trois temps :
    – injection des pièces isolées au moyen d'un moule très dispendieux ;
    – ébarbage et regroupement des 75 pièces blanches dans un gabarit ;
    – coloration des Chrominos « en surface » par sublimation (thermo transfert).


L'ancienne édition de Chromino, remplacée en 2009

Au début, ces trois opérations étaient effectuées par la même société, Oberti, spécialiste de la sublimation, qui fit faillite, puis Givelco… qui fit de même deux ans plus tard !

Les choses se compliquèrent alors un peu plus par l'intervention de deux fabricants successifs : ERplast pour l'injection puis S.E.G. pour la sublimation. La qualité des pièces s'en ressentit grandement, obligeant à des contrôles et redressements dispendieux.Pour limiter les frais de distribution, SpS commercialisa directement le jeu auprès du public (VPC & expositions), mais aussi par l'intermédiaire de 200 magasins détaillants fréquemment revisités !

Bref, en 1998, près de 15000 jeux avaient été vendus quand SpS décida de confier à Week End Games le soin de trouver un éditeur-distributeur du jeu ! Ce fut Meccano, par sa sous-marque Nomad Company. Celle-ci n'hésita pas à lancer la fabrication (en Chine) de 30 000 jeux d'excellente tenue avec les couleurs en creux et une épaisseur accrue. Le jeu fut présenté en Angleterre où il obtint la médaille d'or au concours Good Toy Awards 1999 ! Malgré cela, Meccano fut racheté par Nikko qui abandonna Nomad Cy !

    Heureusement, W.E.G racheta les droits et les stocks pour devenir éditeur de Chromino et rechercher des distributeurs propres à chaque pays... En France, ce fut Ravensburger qui se montra bien décevant, ne faisant pratiquement aucune publicité, et décida rapidement d’abandonner !
W.E.G se tourna alors vers ASMODEE en lui confiant la distribution mondiale du jeu. Celle-ci reprit donc progressivement en France, mais aussi au Canada & en Belgique.

Un pas supplémentaire fut franchi le 1er janvier 2006 par la vente des droits d’édition à ASMODEE, W.E.G redevenant Agent commercial pour la société SpS … Celle-ci conserva provisoirement le droit de commercialiser auprès du public des versions spéciales du jeu, notamment magnétiques, mais aussi augmentées de jokers dits Caméléons !

Enfin en 2009, ASMODEE vient d’adopter cette dernière nouveauté en procédant à la présente nouvelle édition comportant désormais 80 pièces de qualité encore améliorée !